Bernard BARBIER, membre de l’Académie des Technologies

STUXNET en 2010, arrêt de l’usine de production de Renault à Douai en 2016 avec WANNACRY, sous-stations électriques en Ukraine en 2016, cyberattaque TRITON en 2017… autant d’exemples d’attaques majeures qui montrent combien le monde industriel n’est pas à l’abri des cyberattaques. Et ce d’autant qu’avec la transformation de fond vers l’industrie 4.0, le numérique est de plus en plus présent dans les infrastructures industrielles.

Face à ce constat,  l’un des enjeux majeur réside dans les ressources humaines. Le secteur de la cybersécurité souffre globalement d’un manque de ressources humaines qualifiées : c’est encore plus vrai pour la cybersécurité industrielle.

C’est dans ce cadre que s’inscrit la Parole d’Expert de Florence LECROQ, Maître de Conférences en Automatismes et en Sécurité des Systèmes Informatiques Industriels à l’IUT du Havre, que nous publions aujourd’hui :

Lire la tribune
Télécharger la tribune
Retour à la une