La crise de la COVID-19 a renforcé le numérique comme élément fondamental pour les entreprises, les associations, les collectivités, l’Etat et les citoyens. Et ce dans un contexte d’urgence qui n’a pas favorisé le respect des règles de cybersécurité. En parallèle, elle a également étendu le champ d’actions pour les cybercriminels qui ont profité de cette situation inédite. Ransomwares, phishing, chantage au président… se sont ainsi considérablement accrus pendant cette période.

C’est dans ce contexte que s’inscrit notre Parole d’Expert de cette semaine, écrite par Myriam QUEMENER, magistrat, docteur en droit :

“LA CYBERCRIMINALITE À L’HEURE DE LA COVID-19

LIRE la tribune

TÉLÉCHARGER la tribune

 

Si vous souhaitez en savoir plus et proposer votre candidature pour participer à notre rubrique, merci de nous envoyer un message sur contact [@] cybercercle.com