Compte-tenu de la crise liée au COVID, le CyberCercle a réorganisé l’ensemble de ses activités.

Depuis le début du confinement et le développement du télétravail, nous n’avons pas souhaité occuper la bande passante en multipliant des webinar ou vidéo-conférences, mais il nous semble désormais important de renouer les liens et surtout de favoriser la réflexion collective de confiance comme nous le faisons chaque mois depuis 2012 dans nos petits-déjeuners-débats. Tant que la situation sanitaire l’imposera, ces rendez-vous mensuels se feront ainsi en visio, selon notre philosophie habituelle : accès à une expertise de haut niveau, des échanges constructifs et un format de 50 personnes maximum.

Quant au TDFCyber 2020, son lancement a été reporté à après l’été : outre l’accès à une expertise de haut niveau, l’objectif de nos étapes en région est de favoriser les échanges et le développement du relationnel, que les participants puissent faire part de leurs objectifs et préoccupations dans un cadre de confiance, posent leurs questions individuellement et parfois de manière confidentielle, “voient” à travers des démonstrations en live ce qu’est la cybersécurité… approche personnalisée que seul le présentiel permet. Cela sera encore plus vrai après cette période qui a montré combien le numérique et la sécurité numérique étaient deux piliers indissociables et fondamentaux pour faire face et continuer son activité. Nous aurons donc cette année quatre étapes de septembre à décembre sur les territoires et espérons vous y voir nombreux.

Cette période nous a en revanche permis d’intensifier la production de nos écrits : retrouvez ainsi sur notre site chaque vendredi une “Parole d’expert“, bientôt en ligne les numéros de notre lettre “Confiance numérique & Politiques publiques” et en septembre un livre collectif sur la cybersécurité maritime, un de nos sujets d’expertise.

Ces écrits et ces échanges permettront d’alimenter la réflexion que nous devons tous avoir pour mieux préparer et construire “le jour numérique d’après”.

En attendant le plaisir de vous retrouver, surtout portez-vous bien !