La montée en puissance de la cyberdéfense comme élément majeur de la Défense et de la Sécurité Nationale à partir des années 2010, a rapidement montré la nécessité de créer des réseaux de réservistes dédiés, tant citoyens qu’opérationnels.

Tel est le cas de la Réserve de Cyberdéfense – double héritière de la Réserve Citoyenne de Cyberdéfense créé en 2012 sous la triple autorité du Ministère de la Défense/Gendarmerie Nationale/ANSSI et de la Réserve Opérationnelle de Cyberdéfense créée en 2016.

Et tel est également le cas de la Réserve Numérique de la Gendarmerie Nationale, réserve dynamique, présente sur l’ensemble du territoire national et qui s’inscrit dans la tradition historique de la Gendarmerie Nationale forte en 2020 de ses 30000 réservistes opérationnels et citoyens.

C’est pour mieux connaître ce dispositif de la Gendarmerie Nationale, que nous publions aujourd’hui un article de Florence ESSELIN :

 

“SÉCURITÉ DU NUMÉRIQUE : LA RÉSERVE NUMÉRIQUE DE LA GENDARMERIE AU CŒUR DE L’ACTION “REPONDRE PRESENT POUR LA POPULATION, PAR LE GENDARME”

LIRE la tribune

TÉLÉCHARGER la tribune

 

Si vous souhaitez en savoir plus et proposer votre candidature, merci de nous envoyer un message sur contact [@] cybercercle.com