Pour ouvrir le cycle 2021 de ses matinales mensuelles, le CyberCercle a reçu le 14 janvier 2021, sous la présidence d’Eric BOTHOREL, député des Côtes d’Armor, co-président du groupe d’études Cybersécurité et Souveraineté numérique à l’AssembléeWilliam LECAT, directeur du programme Grand Défi automatisation de la Cybersécurité, Secrétariat Général pour l’Investissement, pour un échange autour de ce programme d’investissement majeur pour renforcer la résilience de notre société face aux attaques cyber.

Ce rendez-vous a été l’occasion d’échanger sur le financement de l’innovation en cybersécurité.

Retrouvez la feuille de route du Grand Défi Cyber ICI

Retrouvez la tribune de William LECAT pour notre rubrique Parole d’Expert Innovation de rupture et cybersécurité”

 

Pour en savoir plus sur le Grand Défi Cyber

L’évolution des technologies et des usages numériques ainsi que l’intégration croissante de l’IoT dans l’ensemble des objets du quotidien, au sein des équipements industriels ou encore institutionnels et étatiques, transforme radicalement notre société et nos usages. Cette exposition croissante au numérique qui apporte de nouvelles facilités dans notre vie quotidienne et de nouvelles opportunités au niveau économique, augmente néanmoins notre vulnérabilité face aux attaques informatiques qui se multiplient.

C’est pour répondre à cette problématique majeure de sécurité qu’a été lancé par le Secrétariat Général pour l’Innovation, le Grand Défi automatisation de la cybersécurité.

Ce Grand Défi débouchera sur des solutions novatrices au profit des entreprises et des particuliers pour : •    Cartographier en temps réel et à différents niveaux les réseaux, les équipements et les applications •    Valoriser les données d’intérêt cyber •    Modéliser dynamiquement le risque et la menace •    Détecter les attaques, orchestrer les différents éléments de sécurité et opérer une remédiation la plus automatique possible •    Sécuriser le cycle de développement logiciel et valider automatiquement la « supply chain » logicielle •    Fournir des capacités de détection et de résilience pour les objets connectés •    Protéger les petites structures contre la cybercriminalité

Plusieurs axes interdépendants présentant chacun des enjeux majeurs de rupture feront ainsi l’objet d’appels par le Directeur de programme.

Un appel à projet spécialement dédié aux startups a été lancé en novembre 2020 dans le cadre du Grand Défi Cybersécurité ! Il est venu compléter l’appel à projet déjà en cours et correspond toujours aux modalités des axes verticaux de la tranche 1 mais avec les spécificités suivantes :

  • il est réservé aux sociétés de moins de 4 ans et considérées comme de petites entreprises au sens communautaire (avec toujours la possibilité de s’associer à un laboratoire de recherche) ;
  • le coût total des projets acceptés est compris entre 400k€ et 1M€, sachant que la tranche de 400k€ à 500k€ n’est pas à favoriser sauf justification et que pour la tranche de 900k€ à 1M€, il faudra également justifier de ne pas avoir pu déposer le projet dans le cadre de l’appel à projet précédent ;
  • Il n’y a eu qu’un relevé de dossier, le 8 décembre 2020 (date d’admissibilité des coûts des projets sous réserve de sélection).

Intervenants

William LECAT, Directeur de programme Grand Défi automatisation de la cybersécurité, Secrétariat Général pour l’Investissement

Eric BOTHOREL, Député de la 5ème circonscription des Côtes d’Armor, Assemblée nationale